Les absents de la piscine

Les enfants qui ne peuvent participer à une séance e piscine restent à l’école pour différentes activités. Ils en profitent pour « prendre la chaise » de maîtresse Roselyne (mais pas pour jouer à la maitresse !!). Ils mettent en pratique l’apprentissage de la lecture orale : à eux de lire l’album aux petits. « Pourquoi apprend-on à lire ? » Une raison, c’est de lire pour les autres.

Quelle fierté de dépasser son appréhension de lire à haute voix devant un groupe !

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

Les petits bonheurs

Pendant la première période, nous avons lu des nouvelles de Philippe Delerm extraites de son livre « C’est bien ». Pour faire prendre conscience aux enfants qu’il fallait être attentif aux petits bonheurs de la vie, ils ont choisi un détail ou une activité qui devait être connu de tout le monde et dire en quoi ce détail les rendait heureux. Voici l’article écrit par Marylou et Charlotte sur ce sujet.

 

Les petits bonheurs

Les élèves de CM1 et CM2 ont écrit leur petit bonheur à la manière de Philippe Delerm. D’abord, on a rédigé notre petit bonheur sur le cahier d’écrivain. Ensuite la maitresse a fait une première correction, et on s’est relu et corrigé pour l’écrire sur l’ordinateur. Enfin la maitresse a imprimé nos petits bonheurs pour en faire un livre qu’on se partage dans la classe.

Voilà ce que sont devenus nos petits bonheurs !

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

Bravo à tous pour cette superbe idée et toutes vos petites histoires !!! CM Chassagne

La semaine du goût en maternelle

La semaine du goût a eu lieu du 12 au 16 octobre. Cette année, les élèves de maternelle ont fabriqué des purées de légumes et des compotes de fruits. Ils ont d’abord identifié les légumes puis les fruits en les nommant, décrivant, mais aussi par le goût et le toucher (reconnaître fruits et légumes les yeux bandés).

Ensuite ils ont préparé les purées : couper les fruits ou légumes épluchés et lavés, les faire cuire, les mouliner puis les goûter.

Les purées de légumes : pommes de terre, carottes, courgettes, citrouilles ont eu plus de succès que les compotes de pommes, bananes, poires…

Le dernier jour, nous avons partagé nos compotes avec les autres classes. Les CP/CE1 avaient préparé des cartes d’automne aux pommes et aux poires. Un dessert amélioré, apprécié de tous, même par les maîtresses, Christelle et Fabienne.

Des vitamines pour les vacances !!

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

La frise de Beethoven réalisée par la classe de Bérangère Bernadaux.

Voici  un projet abouti, réalisé pour les élèves eux-mêmes. L’explication par deux « artistes » de la classe.

 

La frise de Beethoven réalisée par la classe de Bérangère Bernadaux.

 

La frise de Beethoven a été réalisée par la classe de CM2, CM1 et CE2, dirigée par Bérangère Bernadaux, grâce à un livre qui s’appelle le chat de Gustave Klimt apporté par une élève. La maitresse l’ayant lu, a eu l’idée de faire une frise à la manière de Gustave Klimt : la frise de Beethoven.

 

On l’a réalisée avec Christelle en écoutant La lettre à Elise, L’ode à la joie, la sonate au clair de lune et la 5ème symphonie qui sont des musiques très connues de Beethoven.

Les élèves devaient choisir la chanson ou les chansons qui leur plaisaient et faire un brouillon qui devait représenter ce qu’ils ressentaient dans la musique (joie, tristesse, peine, romantisme, peur…). Les élèves ont fait une deuxième fois leur dessin, mais proprement et avec des accessoires (laine, aquarelle, peinture, étoile, papier canson de couleur, raphia) On a laissé sécher puis on a accroché les œuvres dans le couloir.

 

Et voilà l’histoire de la frise de Beethoven réalisée par la classe de cycle 3.

frise beethov

 

Petit mot de la maitresse : Je suis fière de votre travail ! C’est magnifique ! BRAVO !