Lorsque le corps s’exprime sur l’art chez les CE2-CM

Le vendredi 5 octobre, les élèves de CE2-CM ont vécu un après-midi artistique, à la minoterie de Nay, en compagnie de l’artiste et poète Stéphanie Barbé.

En effet, dans le cadre de l’exposition « Parfums d’Iran », plusieurs ateliers pédagogiques étaient proposés aux classes. Notre école a choisi de participer à celui associant le corps et l’art. L’organisatrice a ainsi amené les élèves à ressentir les œuvres d’art, à les vivre et à s’exprimer avec leur corps.

Arrivés sur place, les CE2-CM ont fait la connaissance de Stéphanie. Chacun, à tour de rôle, s’est présenté.

IMG_2431 IMG_2433 IMG_2435

Après cela, les élèves ont pu découvrir l’exposition à leur guise.

IMG_2438 IMG_2439 IMG_2440 IMG_2441 IMG_2443 IMG_2444 IMG_2446 IMG_2449 IMG_2451 IMG_2452 IMG_2455 IMG_2458

De retour au lieu de rassemblement, l’artiste a proposé aux élèves des exercices pour être à l’aise avec leur corps, pour se détendre. Une fois que tout le monde était prêt, l’objectif était d’exprimer leur ressenti après avoir vu les œuvres: la joie, la surprise, l’incompréhension, la peur…etc. Les volontaires passaient un par un pour mimer leur impression ou émotion et les autres reproduisaient ensuite leurs faits et gestes.

IMG_2460 IMG_2461 IMG_2462 IMG_2465 IMG_2466 IMG_2467 IMG_2470 IMG_2473 IMG_2475 IMG_2476 IMG_2477 IMG_2479 IMG_2480 IMG_2482 IMG_2483 IMG_2484 IMG_2486 IMG_2489 IMG_2490 IMG_2492

IMG_2497 IMG_2505 IMG_2506

Enfin, un travail par 2, 3 ou 4 a été introduit par Stéphanie Barbé: chaque groupe devait choisir une œuvre de l’exposition et créer une sorte de chorégraphie, d’enchaînement de gestes pour reproduire la peinture ou la sculpture.  Après quelques minutes de répétition, la classe a été spectatrice de chacune des productions.

IMG_2510 IMG_2512 IMG_2514 IMG_2517 IMG_2521 IMG_2526 IMG_2532 IMG_2540 IMG_2544 IMG_2546 IMG_2547 IMG_2549 IMG_2553 IMG_2555 IMG_2557 IMG_2559 IMG_2560 IMG_2565 IMG_2566 IMG_2567 IMG_2568 IMG_2573 IMG_2576 IMG_2580 IMG_2581 IMG_2583 IMG_2586 IMG_2587 IMG_2589

Retour en image sur la fête de l’école

Si le temps n’était pas de la partie, nous, nous y étions !

Dès le vendredi soir plusieurs parents sont venus installer et préparer cette journée :

Et c’est après une belle cérémonie et un spectacle a couper le souffle (photos à venir) que tout le monde s’est retrouvé autour d’un apéritif offert par l’APEL.

4

Pas moins de 140 personnes ont ensuite mangé sous le chapiteau installé pour l’occasion.

2

On ne perd pas les bonnes habitudes et on tri son plateau

On ne perd pas les bonnes habitudes et on tri son plateau

De quoi prendre des forces pour s’amuser tout l’après-midi :

La tombola, un grand moment que tout le monde attendait, a pu se dérouler entre deux gouttes de pluie. Tout d’abord, l’APEL a tenu à féliciter les 3 meilleurs vendeurs de tickets en leur remettant un diplôme et une médaille.

Les meilleurs vendeurs !

Maud et Tom ont vendu 45 tickets, Emmy a vendu 60 tickets et Baptiste est le grand gagnant avec 70 tickets vendus !

Des mains innocentes ont ensuite procédé au tirage au sort (la liste des gagnants est dans l’article précédent).

Un grand bravo à maîtresse Roselyne qui remporte le gros lot : le jambon !

Maîtresse Roselyne s'est vu remettre le gros lot !

Maîtresse Roselyne s’est vu remettre le gros lot !

 

Un grand merci  :

  • A l’équipe éducative pour ce magnifique spectacle, leur aide, et leur présence,
  • Aux parents, grands-parents, familles, amis qui ont répondus présents à l’invitation et qui sont venus nous aider,
  • Aux enseignes et producteurs locaux qui ont participés pour que cette journée soit réussie (lots tombola, remises, montage et démontage chapiteau, …),
  • A la mairie de Bénéjacq qui nous a gracieusement prêté tables et chaises,
  • A la Cordée Bénéjacquoise qui nous a gracieusement prêté les friteuses,
  • A  Saint-Joseph qui nous a gracieusement prêté plateaux, carafes et plats.

Les membres de l’APEL

Programme de la fête de l’école

 

L’équipe pédagogique et l’APEL sont heureux de vous présenter le programme de la fête de l’école qui aura lieu le samedi 16 juin à partir de 10h. On vous y attend nombreux !

balloons-35812_960_720

* 10h : Célébration à l’église de Bénéjacq

*11h : Spectacle des enfants : « Le loup qui voulait faire le tour du monde »

*12h/12h30 : Apéritif offert par l’APEL

*12h30/13h : Repas (sur réservation avant le 7 juin)

*14h : Ouverture des jeux (gratuits), vente de crêpes et boissons tout l’après-midi.

  • Chamboule-tout
  • Tir aux pigeons
  • Pêche aux canards
  • Billard Hollandais
  • Tiercé de chevaux
  • Maquillage
  •  Jeux des abeilles
  •  Photo souvenir (1€)

*16h : Tirage au sort de la tombola et remise des lots

Ce programme sera également distribué très rapidement dans le cahier de vos enfants ! 

Cérémonie du 8 mai 1945

Le 8 mai 2018, plusieurs élèves de notre école sont allés faire notre devoir de mémoire ; pour ne pas oublier les soldats morts pour mettre fin aux combats de la seconde guerre mondiale, pour que nous puissions vivre en paix, fraternellement, librement, équitablement.

Merci à Maud et Guillaume d’avoir représenté l’école en déposant la gerbe ainsi qu’aux familles présentes.

Cérémonie du 8 mai - Bénéjacq

Cérémonie du 8 mai – Bénéjacq

Invitation à la cérémonie du 8 mai

Monument aux Morts de Bénéjacq

Monument aux Morts de Bénéjacq

Comme tous les ans, le personnel et les enfants de l’école sont invités à la cérémonie commémorative au Monument aux Morts de Bénéjacq. Elle aura lieu :

Le mardi 8 mai à 11h30

Les enfants remettront la gerbe de l’école Notre-Dame sur le Monument aux Morts et uniront leurs voix à celles de l’école publique de Bénéjacq pour chanter tous ensemble « La Marseillaise ». Un apéritif offert par la mairie sera ensuite servi à la salle du Fronton.

Nous comptons sur votre présence !

Anglais en maternelle

Chaque mardi, miss Cathy est attendue avec une grande impatience par les maternelles. Elle familiarise les petits à l’anglais à travers des jeux pour mémoriser les couleurs, les animaux, les objets du quotidien, les émotions, le vocabulaire des fêtes…,

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

par des rituels: la politesse,la présentation de chacun, l’ apprentissage des nombres, mais aussi des chants et jeux dansés…. Une initiation essentiellement orale à l’accent tout droit venu d’Irlande.

Thank You Cathy!

 

Artistes en herbe

Arts visuels, Arts plastiques? Les appellations changent mais ce qui importe, ce sont bien  les expériences que les enfants vivent au cours de la réalisation de ces productions . En effet, beaucoup de compétences sont mobilisées : adaptation à l’outil, au support, au matériau, à l’espace…, attention , coopération,  maîtrise du geste, sensibilisation au « BEAU », apprentissage des couleurs, découverte de la matière, des volumes…

Au final, l’art pour aider à grandir, à se construire et se structurer, à acquérir des compétences nouvelles (découpage notamment) et une plus grande confiance en soi, donner un sens aux apprentissages (réinvestir les gestes graphiques travaillés) et participer à l’embellissement de son lieu de vie.

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

Illustration de l’album étudié »BON APPETIT MONSIEUR LAPIN »

Déchiquetage, collage, peinture à l’éponge sensibilisation aux milieux de vies des animaux

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

Panneaux réalisés par les enfants de petite section en début d’année: déchiquetage, découpage, Fond à l’épongeMINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

Réaliser un quadrillage avec des bandes de papier de couleur ou un patchwork sans que 2 couleurs identiques ne se touchent, décorer avec les graphismes appris

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

Oeuvres réalisées par les enfants de grande section

Faire un fond au crayon cire, utiliser un gabarit pour tracer des cercles, peindre, découper, agencer, dessiner…

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

Panneau de Noël réalisé par les PS, MS et GS selon leurs compétences. Recherche dans les prospectus du mot »NOEL » en écriture capitale, script et cursive par les MS et GS

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

Travailler ensemble pour peindre le fond au rouleau. Souffler pour étaler les taches d’encre, représenter des fleurs au coton tige comme les arbres en fleurs de pays asiatiques.

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

Fabrication d’un jeu mathématique « LA COURSE DES SOURIS »

Traçages des bandes de couleur au rouleau par les PS ( maîtrise du geste!), préparation des souris par les MS et traçage des cases par les GS (pourquoi apprendre à se servir d’une règle? pour créer un jeu par exemple!)

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

Comment dessiner un canard? En utilisant sa main!

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

Découverte de la matière, fabrication en volume: des petits poussins de Pâques ont vu le jour et des galettes en pâte à sel en début d’année.

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

Représenter les personnages de l’album « LES NUITS DE  PACHA », histoire support à la manifestation Olympuces. Utiliser les formes géometriques comme gabarit pour dessiner les personnages, rajouter les éléments du corps (prise de conscience du shéma corporel).

 

Quelle fierté de voir que les efforts sont récompensés!!

 

Partage avec l’école du Cambodge

Dans le cadre d’un échange avec l’école Happy Chandara, au Cambodge, vous avez pu découvrir ce que les élèves de cycles 1 et 2 se sont appliqués à réaliser. Mais alors, qu’ont fait les cycles 3?

Nous avons choisi de partager quelques habitudes de récréation, à travers la rédaction de trois règles de jeux, auxquels les élèves aiment particulièrement jouer, pendant leurs pauses. L’objectif étant de faire découvrir nos jeux aux élèves du Cambodge, afin qu’elles les essaient si elles le souhaitent.

Ce travail, qui a duré plusieurs jours, a permis aux élèves de travailler la production d’écrit et la capacité à collaborer afin de produire une même œuvre.

Voici comment ce projet a pris forme:

1)  Tout d’abord, les élèves ont dû se mettre d’accord sur le choix des jeux.

→ Pour cela, les élèves ont réfléchi afin de savoir quels sont les jeux qu’ils pratiquent le plus souvent, durant les récréations, et on les a notés au tableau.

→ Ensuite, on a procédé à un vote: chaque élève a choisi ses trois jeux préférés.

→ Les trois finalistes ont été: « L’Épervier » / « Survivant » / « Ballon prisonnier »

2) Ensuite, les élèves ont été répartis en trois groupes: chacun d’eux a choisi un des jeux. L’étape suivante, et non la moindre, avait pour objectif de constituer une trame commune à chaque groupe.

→ Dans chaque groupe, les élèves ont d’abord écrit une première règle, individuellement, après avoir vu avec l’enseignante quels éléments sont nécessaires.

→ Puis, il a fallu passer de plusieurs règles différentes à une seule: cela impliquait de se mettre d’accord, et ce n’était pas si évident. Il a fallu discuter, négocier et argumenter.

3) Une fois, la trame réalisée, l’enseignante a aidé les élèves, en leur donnant des conseils, en les corrigeant et en leur proposant de réaliser des schémas pour accompagner chaque étape du jeu, afin que celle-ci soit plus claire.

4) L’ultime étape a été de passer d’un brouillon au rendu final. Pour cela, il a fallu se répartir les tâches pour que chacun trouve sa place, en copiant ou en réalisant un schéma.

Quelques photographies de ce temps de travail en groupe:

IMG_1980 IMG_1982 IMG_1985 IMG_1990 IMG_1991 IMG_1992 IMG_1998 IMG_1999 IMG_2002 IMG_2003 IMG_2007 IMG_2008 IMG_2010 IMG_2011 IMG_2013 IMG_2015

Ces règles ont été rédigées en français et non en anglais, car cela aurait représenté un travail beaucoup plus complexe. Les jeunes filles scolarisées à l’école Happy Chandara apprennent à la fois le français et l’anglais; elles pourront donc comprendre ces écrits, aidées par leurs professeurs.

→ Afin de citer les élèves qui ont participé, ceux-ci se sont présentés, en anglais cette fois-ci. Ils ont donné leur prénom, leur âge, donné quelques informations sur leurs goûts ou habitudes alimentaires, à l’école et indiqué leurs matières préférées.

IMG_2017 IMG_2018 IMG_2020 IMG_2023 IMG_2026 IMG_2030 IMG_2032 IMG_2035

Faire de la géographie en s’amusant!

Au mois de mars, les élèves de cycle 3 ont accueilli dans leur classe Hélène, en formation en tant que professeur des écoles.

Durant les deux semaines où elle a été avec nous, les élèves ont pu faire plusieurs activités et découvrir différentes choses avec elle, notamment en géographie.

Et quoi de mieux que de faire de la géographie en s’amusant?

C’est ainsi qu’Hélène a proposé aux élèves de travailler le repérage et la connaissance des points cardinaux, à travers un parcours d’orientation, dans la cour.

Quelques cerceaux et des lettres accrochées au niveau de chacun d’eux constituaient le parcours. Chaque élève possédait une feuille de route.

DSC_1891

L’objectif était simple: se déplacer en fonction du nombre de cerceaux indiqués et de l’orientation donnée. Par exemple: 3 cerceaux vers le Nord, puis 2 cerceaux vers l’Ouest. A la fin de chaque parcours, l’élève relevait la lettre qui se trouvait sous le cerceau → ces lettres finissaient par former un mot.

Ainsi, l’élève pouvait s’autocorriger en fonction du mot: si celui-ci avait du sens, ses déplacements étaient corrects; si celui-ci n’avait pas de sens, une erreur s’était glissée quelque part.

Pour s’orienter, les élèves avaient une boussole, dessinée sur une feuille. Mais comment positionner la boussole? Ce n’était pas évident pour tout le monde.

DSC_1889

Cette activité a ainsi été l’occasion de se demander quels éléments du paysage permettent de s’orienter → la chaîne des Pyrénées nous indique en effet le Sud. Grâce à cela, on peut donc en déduire où se situent le Nord, l’Est et l’Ouest.

DSC_1895 DSC_1901 DSC_1902 DSC_1905 DSC_1906 DSC_1907